Navigation

WRAP

What is WRAP?

Wellness Recovery Action Plan, and WRAP, are the registered trademarks for a recovery model authored and designed by Mary Ellen Copeland and The Copeland Center for Wellness and Recovery. It is an evidence-based practice, consisting of a personalized wellness and crisis plan development program, and is included on the SAMHSA National Registry for Evidence-Based Programs and Practices. The WRAP model was developed with the help of a team of people with lived experience.

WRAP is a fluid, holistic and pliable program that can be adapted and modified to apply to mental health recovery; dealing with the effects of trauma, addictions, diabetes and fibromyalgia. WRAP can be modified for families, veterans, and kids, and other emerging recovery models. Some elements of WRAP focus on peer support and peer education.

WRAP undertakes a strengths-based approach to recovery. Participants are encouraged to manage their own wellness and recovery in a manner that is comfortable to them and within their means. The key recovery concepts of WRAP are hope, education, personal responsibility, support and self-advocacy.

Qu’est-ce que le modèle de planification du rétablissement et du mieux-être (WRAP)?

La planification du rétablissement et du mieux-être (Wellness Recovery Action Plan – WRAPMC) est un modèle de rétablissement créé par Mary Ellen Copeland et le Copeland Center for Wellness and Recovery. Ce modèle, fondé sur des données probantes, fait appel à un plan personnalisé de mieux-être et d’intervention en cas de crise. Il fait partie du registre national des pratiques et des programmes fondés sur des données probantes de la Substance Abuse and Mental Health Services Administration (SAMHSA). Le modèle WRAP a été élaboré en collaboration avec une équipe de personnes ayant des expériences vécues.

Le modèle WRAP est un programme fluide, holistique et souple qui peut être modifié et adapté au rétablissement des personnes aux prises avec un trouble de santé mentale, un traumatisme, une dépendance, le diabète ou la fibromyalgie. Il peut également être adapté aux familles, aux anciens combattants et aux enfants et intégré à de nouveaux modèles de rétablissement. Certains volets du modèle WRAP mettent l’accent sur le soutien et la sensibilisation par les pairs.

Le modèle WRAP fait appel à une approche fondée sur les forces pour favoriser le rétablissement. On encourage ainsi les participants à prendre en main leur mieux-être et leur rétablissement d’une façon qui leur convient et qui est adaptée à leurs moyens. Le modèle WRAP repose sur les concepts de rétablissement suivants : l’espoir, la sensibilisation, la responsabilité personnelle, le soutien et l’autonomie sociale.

Pour utiliser le modèle WRAP, il faut d’abord créer une trousse d’outils personnelle pour le mieux‑être, c’est-à-dire une liste de ressources qui permettra d’élaborer un plan de rétablissement.

 

The first part of WRAP is developing a personal “Wellness Toolbox”. This is a list of resources for developing a recovery plan.

A Wellness Recovery Action Plan has six sections:

  1. A daily maintenance plan with three parts: a description of the person when they are well, the wellness tools to use every day to maintain wellness, and a list of regular daily activities.
  2. A list of events or triggers that might make the person feel worse—like an argument with a friend or getting a big bill—along with the wellness tools that can be used to deal with them.
  3. A list of the early warning signs, subtle signs that let a person know they are beginning to feel worse—like being unable to sleep or feelings of nervousness—along with an action plan for responding to these signs and to help the person feel better and avoid difficulties.
  4. A list of the signs that things are breaking down and the person is feeling much worse—like feeling sad all the time, or hearing voices—along with an action plan based on the wellness tools to help the person feel better and prevent an even more difficult time.
  5. Crisis plan or advance directive: A list of signs that let others know they need to take over responsibility for care and decision making including who takes over and supports through this time, health care information, a plan for staying at home through this time, things others can do that would help and things they might choose to do that would not be helpful. This kind of proactive advanced planning keeps the person in control even when it seems as though they are not.
  6. Post crisis plan: This part of the plan is thought out in advance of a crisis or as one begins to recover from the crisis—when there is a clearer picture of what needs to be done to get and stay well.

A WRAP facilitator is an individual who has been trained and certified to teach and instruct the principles, values and ethics of wellness recovery. The Copeland Center for Wellness and Recovery was created to provide training in the Wellness Recovery Action Plan and certifies WRAP facilitators. (referenced from http://en.wikipedia.org)

Le plan d’action pour le rétablissement et le mieux-être comprend six sections :

  1. Un plan de maintien quotidien à trois volets : une description de la personne quand elle se sent bien, les outils qu’elle peut utiliser tous les jours pour maintenir son mieux-être et une liste de ses activités quotidiennes courantes.
  2. Une liste de facteurs qui peuvent affecter le mieux-être de la personne comme une dispute avec un ami ou des ennuis financiers, et les outils qu’elle peut utiliser pour rétablir son mieux-être.
  3. Une liste des signes subtils qui indiquent à la personne que son mieux-être commence à se détériorer comme de la difficulté à dormir ou de la nervosité, et un plan d’action permettant d’atténuer ces signes, d’améliorer son mieux‑être et d’éviter les difficultés.
  4. Une liste des signes qui indiquent que l’état de la personne se détériore considérablement, comme le fait d’être toujours triste ou d’entendre des voix, et un plan d’action faisant appel aux outils qui aident la personne à se sentir mieux et à éviter des situations encore plus pénibles.
  5. Un plan d’intervention en cas de crise ou une directive préalable, qui dresse une liste des signes indiquant qu’il faut prendre soin de la personne et prendre des décisions en son nom. Ce document comprend des renseignements sur les soins de santé, un plan permettant à la personne de rester à la maison, ainsi qu’une liste de mesures que l’on peut prendre pour venir en aide à la personne et de choses à éviter. Ce genre de plan proactif permet à la personne de garder le contrôle de sa situation, même lorsqu’elle a l’impression de ne rien pouvoir faire.
  6. Plan d’intervention après une crise : Ce plan doit être élaboré avant une crise ou lorsque la personne commence à s’en remettre, car il est alors plus facile de cerner les besoins à combler pour se rétablir et rester en bonne santé.

L’animateur du modèle WRAP a reçu une formation et un agrément qui lui permettent d’enseigner les principes, les valeurs et les questions éthiques liés au rétablissement et au mieux-être. Le Copeland Center for Wellness and Recovery a été créé pour donner une formation sur ce modèle et agréer les animateurs. (références : http://en.wikipedia.org)

 

WRAP is currently running across our network;

See each Centres calendar for more information on dates and times, better yet give us a call or stop into our Centre…

Videos and other links about WRAP

Le modèle WRAP est utilisé à la grandeur de notre réseau.

Le calendrier des centres indique les dates et les heures des séances de formation sur l’utilisation de ce modèle. Pour obtenir plus de renseignements, n’hésitez pas à nous téléphoner ou à nous rendre visite.

 

 

[lang_en]Have a Question?[/lang_en]

[lang_fr]Vous avez une question?[/lang_fr]

[lang_en]Join the Discussion Now![/lang_en]

[lang_fr]Participez à la discussion maintenant[/lang_fr]

[lang_en]Click Here[/lang_en]

[lang_fr]Cliquez ici[/lang_fr]